Le diagnostic immobilier et sa nécessité

Le diagnostic immobilier et sa nécessité

Nombreux sont ceux qui négligent encore la nécessité du diagnostic immobilier de nos jours. Certains s’en rendent et comptent après un rappel à l’ordre. Pour éviter ce genre de surprise, découvrez dans cet article ce qu’est un diagnostic immobilier. Et surtout, pourquoi est-il obligatoire ?

Un diagnostic immobilier, c’est quoi ?

Longtemps perçu comme une étape superflue, le diagnostic immobilier a toute sa place sur le marché en ce moment. Sachant qu’il a déjà permis de prévenir d’innombrables dommages. Ce qui a incité la législation française à se pencher spécialement sur un projet de loi à son sujet. Et à l’attente de tous, la loi est parfaitement passée, ouvrant un autre domaine d’expertise aux professionnels.

De ce fait, en plus des dossiers de vente ou de location de votre immobilier. Il vous est aussi nécessaire de procéder à l’élaboration du dossier de diagnostics techniques. Ce qui comprend le diagnostic du gaz, termite, amiante, plomb, ERT, DPE et de l’électricité. Pour ce faire, vous devez solliciter les services de diagnostiqueur professionnel. À l’exemple du diagnostic immobilier paris chez Extradiag  qui fait actuellement parti des meilleurs diagnostiqueurs du marché actuel.

Pourquoi se lancer dans un diagnostic immobilier ?

Pour beaucoup, il est nécessaire de procéder à un diagnostic immobilier, tout simplement parce que la loi l’oblige. Pourtant, c’est un facteur important pour les différents occupants d’un bien, que ce soit d’une maison, un immeuble, un appartement, un entrepôt ou autre. Surtout en matière de sécurité. Toutefois, il n’intervient pas seulement dans la vente ou l’achat, il intervient aussi dans les modifications ou démolitions de bien.

Il faut noter qu’un diagnostic expiré bloquera instantanément toutes transactions. Tâchez donc de bien vérifier la durée de votre diagnostic, pour éviter de devoir le repasser sous 10 ans. Et pour le choix du diagnostiqueur, il est préférable de faire appel à un habitué de la maison. De préférence, opter pour la personne qui a réalisé les anciens diagnostics. Cela permet d’avoir plus de confiance.

Sachant que ce dernier est conscient des travaux déjà réalisés sur la maison auparavant. Ce qui fait qu’il saura exactement quoi faire, afin de remettre la maison en bon état. Autant, en ce qui concerne la structure de la bâtisse, qu’en ce qui concerne ses différents équipements. Du gaz à l’électricité, en passant par la plomberie et l’isolation, sans oublier le risque de pollution et les termites.

Quand procéder à son diagnostic technique ?

La majorité des gens pensent qu’il n’est nécessaire de diagnostiquer sa maison qu’une fois en 10 ans. Ou tout simplement lors de sa mise en location ou vente. Pourtant, ces informations ne sont pas suffisantes. Étant donné qu’il est toujours important de déterminer la fiabilité du toit sous lequel on vit. Surtout lorsque ce dernier commence à prendre de l’âge, notamment à partir de la quinzaine.

Dans ces moments, il est nécessaire de procéder à un diagnostic au moins tous les 5 ans. Histoire de s’assurer que sa famille soit bien en sécurité dans son doux foyer. D’autant plus que les services des diagnostiqueurs ne sont pas exorbitants. Vous ne devrez avoir aucun mal à les appeler de temps en temps.

Related posts