Qu’est ce qui provoque la lombalgie ?

Qu’est ce qui provoque la lombalgie ?

Également connue sous le nom de lumbago, la lombalgie est une pathologie plutôt fréquente. D’après quelques études, il a été constaté que 66% à 75% des personnes adultes souffrent de lombalgie au moins une fois dans leur vie. Toutefois, cela ne veut pas dire que ce problème est bénin. Justement, qu’il soit grave ou pas, cette pathologie requiert quand même une consultation médicale et un traitement adapté. Mais avant de savoir comment la traiter, il faut tout d’abord savoir ce qui la provoque.

C’est quoi la lombalgie au juste ?

La lombalgie est une pathologie commune qui se manifeste sous forme de douleur dans la partie dorsale. Il s’agit d’un blocage dans le bas du dos au niveau des vertèbres lombaires. La manifestation de cette douleur peut varier selon la cause du mécanisme de la lombalgie. Il est de même pour la fréquence et la durée de l’affliction. Parfois, les douleurs relatives à la lombalgie sont très intenses voire même insupportables que la personne atteinte est forcée d’adopter une position antalgique. Le patient est obligé de se pencher en avant car il lui est impossible de se redresser sous peine de douleur intolérable. Il se peut même qu’il doit rester couché sur son matelas-160×200, le temps que la douleur s’atténue. Si vous souffrez de cette maladie, un sommier de qualité s’impose. 

Quelles sont les causes de la lombalgie ?

Pour savoir précisément ce qui provoque la lombalgie, il faut approcher un spécialiste, un rhumatologue par exemple. Toutefois, la lombalgie est pour la plupart des cas, provoquée par un mouvement brusque. Il se peut également qu’un effort trop important la provoque. Dans ce cas, la lombalgie est dite lombalgie commune. Ce type de lombalgie n’est pas très grave du moment que la personne atteinte sollicite l’aide d’un médecin spécialiste. Cette lombalgie peut aussi être provoquée par des mouvements répétitifs, une lésion à un muscle, un tendon ou un ligament ou une torsion inhabituelle.

Par ailleurs, il y a aussi la lombalgie symptomatique qui est plus sérieuse. Toutefois, sachez que ce type de lombalgie n’arrive que dans 10 à 15% des cas. Comme son nom l’indique, elle peut être provoquée par des infections, une tumeur, une fracture, une malformation ou une maladie plus grave. Dans ce cas, la lombalgie se manifeste en tant que symptôme de la pathologie du patient. Dans tous les cas, il n’y a rien de plus rassurant que d’approcher un médecin dès qu’un signe suspect apparaisse.

Comment prévenir la lombalgie ?

Pour prévenir la lombalgie, il faut éviter les mouvements brusques. Il faut également pratiquer du sport et il faut prendre le temps de s’échauffer avant de faire un effort physique. Il est aussi conseillé d’adopter les bonnes postures dans tout ce qu’on fait (garder le dos bien droit quand on s’assoit par exemple). Il existe aussi une ceinture lombaire qui aide à prévenir cette pathologie. Cet accessoire est trouvable chez les vendeurs spécialisés. Adoptez une alimentation saine et équilibrée. Et le plus important, optimisez la qualité de votre literie. En effet, votre couchage peut aussi impacter sur votre santé dorsale. Un sommier, un matelas-160×200 et des accessoires de lit de qualité sont fortement recommandés.

Related posts