Un guide pour faire un bon voyage à Cuba

Un guide pour faire un bon voyage à Cuba

Qui ne rêverait pas d’aller à Cuba pour découvrir sa riche culture, ses paysages exotiques et sa gastronomie exquise ? En préparant minutieusement leur voyage, les touristes auront l’occasion de découvrir toutes ces merveilles, le temps de leurs vacances. La première chose à faire est de déterminer le moment idéal pour s’y rendre. Pour information, dans cette contrée, il existe 2 saisons distinctes. La première est une saison sèche qui s’étend de novembre à avril. Elle est particulièrement agréable, car le soleil est presque toujours au rendez-vous et la température locale avoisine les 25 °C. Cela dit, entre décembre et janvier, il peut faire légèrement froid surtout en altitude. Quant à la pluie, elle arrose de temps en temps le territoire durant le mois de mai. Ces conditions font que les paysages locaux sont verdoyants. Pour ce qui est de la saison des pluies, elle court de juin à octobre. Sur place, c’est l’été et les plages sont des lieux de prédilection pour les estivants.

casas

Les logements

Aller à Cuba n’est pas toujours donné. Alors, il est nécessaire de faire quelques compromis pour pouvoir y rester assez longtemps, le temps de découvrir les attraits touristiques locaux. Pour le logement, il est à noter que divers types hébergements adaptés à tous les budgets existent sur place. Ceux qui veulent faire des économies durant leur circuit Cuba se tourneront vers les casas particulares, des solutions proposant un bon rapport qualité-prix. Pour une vingtaine de CUC, les globe-trotters auront droit à une chambre aux équipements assez sommaires. Généralement, il n’y a qu’un lit et un ventilateur. Pour ce qui est des douches, elles sont souvent communes. Pour les personnes voyageant en famille, cette option n’est pas vraiment idéale. Les hôtels de la catégorie moyenne sont plus indiqués pour ces bourlingueurs. On y trouve, en principe, une salle de bains avec eau chaude, du linge propre, une télévision et un climatiseur.

Cuba2

Le transport

Lors des circuits Cuba, il est parfois nécessaire d’emprunter des moyens de transport pour rejoindre les sites touristiques locaux. Pour information, cette contrée est desservie par des bus, des véhicules à la fois confortables et pratiques. Certains sont dotés de toilettes, d’air conditionné et d’un écran où passent des vidéos distrayants. Mis à part cela, les routards qui n’aiment pas les transports en commun sont invités à prendre un taxi. À titre de précision, il existe 3 types de taxi à Cuba. Ceux avec un toit blanc sont « privés », c’est-à-dire qu’il n’y a que la ou les personne(s) ayant demandé les services du véhicule qui a le droit d’y voyager. Ceux appelés boteros, almendrones ou maquinas, sont de vielles voitures américaines utilisant à peu près le même principe que les bus. Enfin, pour se rendre d’une ville à une autre, il y a également des taxis collectifs spécialisés.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *