Le déroulement de l’opération dans la chirurgie esthétique

Le déroulement de l’opération dans la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique est une opération très délicate qui consiste à transformer certaines parties du corps qui ne plaisent pas. Elle peut être destinée à des fins esthétiques mais peut aussi enlever des défauts corporels provoquant un complexe pour la personne. Quelque soit l’intervention qu’on souhaite faire entre autres sur le visage, sur les seins, sur le ventre,… la chirurgie esthétique doit être une décision mûrement réfléchie. En effet, elle peut comporter des risques sur le corps et la santé voire même entraîner la mort.

Le déroulement de la chirurgie esthétique

Une chirurgie esthétique lyon est une intervention qu’on ne doit pas prendre à la légère. Il faut prendre en considération quelques critères importants comme le choix du chirurgien, de l’établissement de chirurgie esthétique mais surtout du budget. Puis, avant de commencer l’opération il existe certaines démarches qu’il faut effectuer. Pour cela, il faut toujours prendre en compte l’avis du médecin.

Le déroulement de la chirurgie esthétique commence tout d’abord par une première visite chez le chirurgien. Ce dernier demande la motivation et les antécédents médicaux du patient. Puis, il procède à un examen médical pour vérifier s’il n’existe aucune contre-indication à l’intervention. Un examen clinique est aussi réalisé sur la partie du corps à transformer. Par la suite, le médecin demande un deuxième entretien au patient pour lui informer des risques opératoires, des effets secondaires et du type d’anesthésie. Une fois ceux-ci terminé, le spécialiste réalise un devis détaillé et délivre un formulaire de consentement qu’il faut remettre signé le jour de l’opération. Le patient dispose de 15 jours pour prendre une décision.

Les précautions à prendre dans une chirurgie esthétique

Avant de prendre une décision de réaliser une chirurgie plastique lyon, il faut savoir que ce genre d’opération peut être accompagné de risques en plus des bienfaits. Ainsi, il est essentiel de prendre certaines précautions comme il faut assurer que le chirurgien choisi possède les qualifications requises en confirmant ses titres et son permis d’exercice de la médecine. Il est conseillé aussi de vérifier si la personne qui s’occupe de l’anesthésie est qualifiée pour ce genre de travail.

En outre, il existe également un certain nombre d’indications préopératoires qu’il faut impérativement suivre à la lettre afin d’éviter les complications. On peut citer par exemple arrêter de fumer un mois avant l’intervention et un mois après. Puis, on ne doit pas prendre des aspirines ou des médicaments anti-inflammatoires 15 jours avant l’opération.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *