Faire un prêt immobilier : 5 conseils pour avoir un meilleur taux

Faire un prêt immobilier : 5 conseils pour avoir un meilleur taux

Avant de vous lancer dans l’achat d’un appartement ou d’une maison, vous devez convaincre votre banque de vous accorder un prêt à un bon taux.

Les paramètres à prendre en compte pour un meilleur taux

Même si les banques accordent des prêts de façon massive,elles prêtent beaucoup d’attention à la qualité des dossiers. Cela est dû par plusieurs raisons, notamment les baisses des prix, la conjoncture économique. Par ailleurs, elles passent au crible le projet immobilier en tant que tel ainsique votre situation financière et professionnelle. Tout est dans l’art de présenter un bon dossier à la banque pour avoir la possibilité de négocier votre taux de crédit.

1) Ne pas avoir de découverts bancaires afin de présenter des relevés de comptes propres

Si vous espérez avoir un meilleur taux, il vous faut savoir que la banque réclamera les 3 derniers relevés de votre compte, qu’elleva éplucher en détail, entre autres les virements, les achats et lesprélèvements automatiques. Vous devez éviter au mieux les achats compulsifs et les découverts bancaires. Le mieux est de démontrer votre capacité d’épargner de petites sommes, chaque mois.

2) Rembourser au mieux les crédits à la consommation en cours

La banque enquêtera sur vos crédits en cours (auto, revolving…) et vous êtes obligé de les déclarer. Elle en tiendra compte dans le calcul du crédit auquel vous pourrez bénéficier, pour ne pas dépasser 33 % d’endettement. Vous n’aurez aucun souci si le crédit prend fin d’ici 6 mois, dans le cas contraire, essayez de tenter le remboursement par anticipation.

Les autres conseils pour un avoir un taux optimal

3) Avoir de l’apport de 10 % si possible

La plupart des banques réclame un apport d’au moins10 % du montant. Cela permettra de couvrir au moins les frais de notaire et de garantie. Cela vous permettra également d’amortir la valeur du bien, dès le début du remboursement du crédit, et pas seulement les frais. Quelques banques acceptent quand même d’emprunter sans apport, surtout si vous êtesjeune.

4) Avoir une situation professionnelle stable, voire deux

A part la vérification de ce point, certaines banques n’hésitent pas à se pencher surla santé financière de l’employeur. Par ailleurs, avoir des revenus importants vous fera bénéficier de meilleur taux. Dans la pratique, l’écart de taux entre deux profils avec des revenus différents peut être de 0,40 point.Les profils les plus demandés sont les couples en CDI, avec des perspectives d’évolution.

5) Avoir épargné

Le fait d’avoir des produits d’épargne que vous rapatriez dans la nouvelle banque, pourra vous faire profiter de baisse de taux (de l’ordre de 0,10 point) ou vous offrir les frais de dossier.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *