Choisir un hébergement plus professionnel

Choisir un hébergement plus professionnel

Quand on parle de numérique, on se tourne immédiatement vers le réseau de communication le plus puissant au monde, c’est-à-dire internet. Actuellement, toutes les entités commerciales ou professionnelles utilisent internet comme un moyen pour promouvoir un produit ou un service. C’est dans cet usage que les sites web ont été créés. Tout le monde, avec le minimum de connaissance en informatique, peut créer un site web, mais cela devient plus compliquer quant à son partage sur la toile.

Les étapes indispensables après la création d’un site web

On ne peut pas se limiter à la création d’un site. Il faut le mettre en ligne pour que ça soit productif. Un site internet a besoin d’être hébergé pour être accessible au reste du monde. Trois étapes sont indispensables dans la création d’un site. Il y a la réservation de nom de domaine et l’hébergement. Vous pouvez voir ce site pour les autres détails, mais dans cet article nous allons parler de l’hébergement en question.

Qu’est-ce que l’hébergement web ?

Avant d’entrer dans les détails, nous allons donner une petite définition sur l’hébergement web. Il s’agit d’une organisation, d’une entité qui loue des serveurs pour servir de zone stockage aux données numériques d’un site internet. Tout titulaire de site web ne peut se présenter en ligne sans que le sien soit hébergé. En gros, un hébergeur est un bâtiment où sont entreposés plusieurs serveurs. Le fait d’héberger un site web revient à dire donner une adresse aux contenus en ligne. Ces données peuvent être des images, des vidéos, des textes ou autres fichiers multimédias. Même si l’on parle de monde virtuel, il faut que les données numériques soient entreposées quelque part dans le monde réel. La seule différence entre un serveur et votre ordinateur personnel c’est que les contenus stockés dans le serveur sont accessibles à tout via internet. On peut citer 4 types d’hébergements les plus courants.

L’hébergement partagé ou mutualisé

Pour ce type d’hébergement, un serveur est utilisé pour héberger plusieurs sites à la fois. C’est en quelque sorte une colocation entre plusieurs sites, dont le but de mutualiser le coût. C’est l’unique avantage que l’on peut percevoir sur un hébergement partagé. Quant à l’administration et la performance, le serveur partagé n’est pas possible surtout pour un site à grande ampleur.

L’hébergement dédié

Si votre site web ou l’entreprise qu’il représente est assez puissant, ceci est l’idéal. Par puissant, on parle du nombre de trafic mensuel qu’un site internet peut avoir. Si le nombre de visiteurs est assez important, un hébergement partagé ne pourra pas offrir les ressources nécessaires. Avec un hébergement dédié, le client dispose de son propre serveur. Il aura tout le contrôle sur le serveur.

L’hébergement VPS

C’est le point d’intersection entre l’hébergement partagé et l’hébergement dédié. Le client se trouve sur un même serveur que d’autres sites, mais isolé sur un ordinateur virtuel où il peut tout faire selon son bon vouloir.

L’hébergement cloud

C’est le plus récent de tous. Il commence à gagner de plus en plus de terrain. Il s’agit d’un hébergement plus étendu qu’un hébergement classique.

Related posts